Hip-House / GHANA

Ata Kak, c’est l’obsession de Awesome Tapes From Africa (ATFA). Le deuxième découvre une cassette du premier dans une boutique de Cape Coast au Ghana en 2002. Depuis, il n’a qu’une idée en tête : retrouver ce MC ghanéen qui mélange allègrement funk, hip-hop, lo-fi, highlife (musique populaire ghanéenne) et house. Aujourd’hui, c’est chose faite !

Après la sortie de « Obaa Sima », sa fameuse première cassette en 1994, Ata Kak tourne le dos à la musique, quitte le Ghana pour l’Allemagne où il exerce différents métiers. C’est à Toronto lorsqu’il intègre un groupe de highlife qu’il commence à écrire ses propres morceaux en Twi (dialecte ghanéen) qu’il renoue avec la musique. Ata Kak, c’est l’artiste phare du label ATFA, à découvrir samedi 2 juin à Entraygues.