Afrobeat / GRANDE BRETAGNE

Kokoroko signifie “être fort” en Urhobo (langue parlée au Nigéria). C’est aussi un collectif de jeunes musiciens portés par l’amour de l’afrobeat. Spécialistes d’une soul remuante, ils mêlent cuivres influencés par leurs racines de l’Afrique de l’Ouest, teintés de l’ambiance londonienne.

Basé à Londres, Kokoroko est composé de huit membres guidés par la trompettiste Sheila Maurice-Grey. “Nous jouons la musique que nous aimons » disent-ils. Ils s’inspirent également de Fela Kuti, Ebo Taylor ou encore Tony Allen” affirment les membres du groupe dont la plupart sont passés par la London Jazz School.